Cancer du côlon : attention à certains dentifrices

Une étude américaine révèle que le produit chimique nocif appelé triclosan contenu dans certains dentifrices augmenterait le risque de cancer du côlon.

Des scientifiques de l’Université de Massachusetts Amherst aux Etats Unis ont découvert que l’ingrédient antimicrobien triclosan, contenu dans certains savons et certains dentifrices, pourrait avoir des effets néfastes sur l’inflammation du côlon et le cancer du côlon.

Une modification du microbiote intestinale en cause

Les chercheurs ont réalisé plusieurs séries d’expériences sur des souris pour établir un lien entre les effets du triclosan et l’inflammation du côlon et le cancer du côlon. Les résultats montrent que le triclosan a favorisé l’inflammation du côlon sur la totalité des souris testées. Le triclosan a également accéléré le développement de la colite, une inflammation qui entraîne des saignements rectaux, de la diarrhée, des douleurs abdominales et des spasmes abdominaux chez les humains. Enfin, l’élément chimique a participé au développement du cancer du côlon en modifiant la composition du microbiote intestinal, les bactéries protectrices naturellement présentes dans l’intestin.

L’étude a ensuite montré que, lorsque le triclosan est administré à des souris sans germes, celles qui n’ont pas de microbiome intestinal, les effets nocifs du triclosan disparaissent. Ce mécanisme laisse supposer que l’ingrédient antimicrobien, en affectant le microbiome intestinal, peut entraîner des effets inflammatoires néfastes.

“Il est urgent d’évaluer l’impact de l’exposition au triclosan sur la santé intestinale”

Dans un communiqué, les chercheurs expliquent que le triclosan se trouverait parmi les ingrédients antimicrobiens les plus utilisés aux Etats-Unis. On le retrouverait dans plus de 2 000 produits de consommation en Amérique. “Parce que ce composé est si largement utilisé, notre étude suggère qu’il est urgent d’évaluer davantage l’impact de l’exposition au triclosan sur la santé intestinale en vue de la mise en place potentielle de politiques réglementaires supplémentaires” déclare Haixia Yang, principal auteur de l’étude. En France le triclosan non plus n’est pas interdit malgré l’appel de plusieurs associations et professionnels de santé.

Source : UMassAmherst, Triclosan, a Common Antimicrobial Ingredient in Toothpaste, Soaps, Linked to Colonic Inflammation, Altered Gut Microbio, 30 mai 2018

Source

http://medisite.fr/a-la-une-cancer-du-colon-attention-a-certains-dentifrices.5484388.2035.html